Actualités du développement Safe 🇫🇷 30 novembre 2023

Ceci est une traduction automatique. L’original en anglais est ici: Update 30 November, 2023

Cette semaine, nous avons examiné plus en détail les rampes d’accès et de sortie économiques du réseau, en particulier dans les premières étapes après la genèse, via le processus de conversion de MaidSafeCoin en Safe Network Token.

Bien qu’il s’agisse d’un développement indésirable à bien des égards, la fermeture programmée de l’échange Bittrex signalant l’efficacité la disparition du trading sous la forme de protocole Omni de MaidSafeCoin (MAID) nous donne la possibilité d’un processus plus simple lors du passage à SNT au lancement.

En plus de cela, cela nous permet de nous concentrer sur l’eMAID basé sur Ethereum (que vous pouvez toujours convertir gratuitement) pour un accès plus large et plus facile au SNT en pré-achat ; ainsi que quelques options intéressantes sur la façon dont nous pouvons récompenser et encourager les tests et la participation du réseau bêta.

En plus de cela, cela nous donne un peu plus de latitude lorsqu’il s’agit de créer des rampes de sortie et des ancrages précoces dans l’économie au sens large.

L’accent sera toujours mis sur le développement d’un accès réseau natif large et facile via SNT directement, mais les jetons proxy enveloppés tels que eMAID restent un outil utile à avoir dans le kit.

Ailleurs, nous avons examiné la cause sous-jacente des connexions ouvertes excessives. Après avoir arrêté « FloodSub », le testnet actuel est meilleur que le précédent à cet égard, mais le heaptracking révèle toujours beaucoup plus de connexions que ce dont nous avons besoin, ce qui déstabilise les nœuds.

Nous avons également affiné le processus de paiement des redevances, notamment en examinant les portefeuilles de surveillance uniquement, qui peuvent être gérés par les nœuds de la Fondation (et plus tard par d’autres parties également) pour suivre les revenus. Périodiquement, ils pourront convertir leurs centaines de « CashNotes » individuelles stockées en un plus grand, pour encaisser et libérer de l’espace.

Merci à tous, comme toujours, pour tous vos tests et suggestions héroïques. Tout cela est très utile, c’est bien pour vous. Mention spéciale cette semaine à Danieleades qui a soumis un PR pour nettoyer notre chaîne d’outils. Bravo Daniel!

Progrès général

@roland a refactorisé le gestionnaire de morceaux pour simplifier le processus de téléchargement en supprimant la distinction entre morceaux non payés et payés, et a commencé à travailler sur l’implémentation d’un hachage (record+ nonce) pour les morceaux afin de faciliter le processus de vérification, comme suggéré par @peca.

Il a également finalisé un PR qui modifie la découverte du réseau pour utiliser des candidats dynamiques pour débloquer les tests de table de routage.

@qi_ma a soumis quelques PR (4932, 4934) vers libp2p, et a créé un autre PR pour améliorer la précision de la journalisation pour les opérations identifier dans le module sn_networking. Il a également exécuté un réseau de test à 2 000 nœuds pour tester les modifications apportées aux abonnements à Gossip, ce qui a considérablement amélioré l’utilisation de la mémoire.

Cependant, les ragots ne sont pas la seule cause de l’augmentation de la mémoire et du problème (éventuellement) lié de la surréplication. @joshuef et @bzee ont étudié sous différents angles les connexions, les numérotations simultanées, les délais d’attente de connexion inactifs et d’autres sources potentielles de « surconnexion ».

@anselme mise en œuvre de la vérification et de l’audit des dépenses à partir de la CLI et amélioration de la robustesse de la vérification des transactions. Anselme a également mis en place des protections contre deux attaques potentielles : falsification du montant de CashNote et dépenses incomplètes. Il a également parcouru ce forum pour comprendre les besoins généraux de la communauté (robinet stable, tentatives de téléchargement CLI, vérification simple…) et y réfléchir aux améliorations.

@chriso a travaillé sur la création d’un processus de publication pour le gestionnaire de nœuds, comprenant les commandes « publier » et « supprimer », qui prend bien forme.

@bochaco a travaillé sur le passage à msgpack pour sérialiser les CashNotes dans les notifications de redevances, ainsi que pour les morceaux, registres, portefeuilles et transferts qui utilisaient auparavant le bincode, qui n’est pas compatible dans toutes les langues.


Liens utiles

N’hésitez pas à répondre ci-dessous avec des liens vers les traductions de cette mise à jour de développement et les modérateurs les ajouteront ici.

En tant que projet open source, nous sommes toujours à la recherche de commentaires, de commentaires et de contributions de la communauté. Ne soyez donc pas timide, rejoignez-nous et créons ensemble le réseau sécurisé!